INFORMATIONS

  • 1
  • 2
CÉRÉMONIES OFFICIELLES : Dernier dimanche d'avril Souvenir Déportés 8 mai Victoire 1945 8 juin Hommage Anciens Combattants d'Indochine 18 juin Appel du Général de Gaulle 25 septembre Hommage aux Harkis 11 novembre Armistice 1918 5 décembre Hommage national officiel aux Morts pour la France au cours de la Guerre d'Algérie et des Combats de Tunisie et du Maroc

Situation

Recherche

Les autres revendications

Le contentieux qui oppose les anciens combattants au pouvoir public est encore très loin d'être réglé. Même si les lois de finances ont vu quelques avancées sur les points classés prioritaires, elles sont encore insuffisantes. Ils restent donc toujours dans les priorités :

  1. L'attribution de la carte du combattant aux militaires stationnés en Algérie au delà du 2 juillet 1962
  2. Le relèvement du plafond de la retraite mutualiste à l'indice 130
  3. L'attribution de l'aide différentielle de solidarité aux veuves de ressortissants de l'ONAC percevant de faibles revenus et dont le plafond mensuel est porté à 900 euros.

En plus de cela, un très grand nombre de revendications, en suspens, restent insatisfaites, entre autres :

  • Le bénéfice de la campagne double pour les fonctionnaires et assimilés ayant participé à la guerre d'Algérie ou aux combats de Tunisie ou du Maroc.
  • L'attribution de la retraite du combattant dès l'âge de 60 ans.
  • L'attribution d'une demi-part supplémentaire dans le calcul de l'impôt dès l'âge de 65 ans.
  • La reconnaissance des troubles provoqués par les psychotraumatismes de guerre.
  • La réactualisation du rapport constant, etc.
  • La fédération s'associe pleinement aux revendications spécifiques à certaines catégories de combattants et prises en compte par l'UFAC.